Quand les hologrammes deviennent tactiles…

Jusqu’à présent, l’utilisation des hologrammes se limitait à la représentation d’une image en trois dimensions. Désormais, ses applications ne cessent de se développer et d’évoluer : il est enfin possible de contrôler et de ressentir une image holographique.

Imaginée par les étudiants de l’Université de Tokyo, cette nouvelle technologie futuriste permet d’ajouter une dimension interactive et tactile aux hologrammes classiques.

L’hologramme tactile est né grâce à la combinaison de capteurs issus de wiimotes (servant à la détection de mouvements) et d’un générateur d’ultrasons (créant des déplacements d’air). Ces derniers sont calés sur les mouvements de la projection (vidéoprojecteur LCD) et l’ensemble génère une pression qui s’apparente à une sensation tactile sur la main de l’utilisateur, sans contact avec une matière physique.

Type d’innovation :

  • Réutilisation de composants de Wiimotes
  • Utilisation de générateurs d’ultrasons

Exemples d’utilisations :

  • Promotion sur le lieu de vente
  • Lancement et démonstrations produits
  • Jeux vidéo / télévision

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.