La gamification : quand les entreprises se prennent au jeu !

Avant de commencer, voici une courte définition tirée de Wikipedia sur le principe de la gamification : « La gamification (ou ludification en français) est le transfert des mécanismes du jeu dans d’autres domaines, en particulier des sites web, des situations d’apprentissage, des situations de travail ou des réseaux sociaux. Son objet est d’augmenter l’acceptabilité et l’usage de ces applications en s’appuyant sur la prédisposition humaine au jeu. »

Dans le milieu de l’entreprise aussi bien en interne qu’en externe, la gamification apporte un certain nombre d’avantages :

  • Fidéliser les clients,
  • Motiver la force de vente
  • Former des employés
  • Récompenser les meilleurs éléments
  • Impliquer des salariés autour d’une problématique de l’entreprise
  • Challenger les salariés
  • Augmenter le sentiment d’appartenance à une marque, une entreprise…

Elle permet de retrouver des leviers de motivation pour les populations peu sensibles aux systèmes d’animation traditionnels et de permettre ainsi la fidélisation des clients.
Le jeu devient alors une invitation informelle à participer sans obligation, et un outil marketing de premier ordre.
La Gamification, ce sont six mécaniques (game mechanics) : les points, les niveaux, les challenges, les badges, les classements et le don.
A ces mécaniques correspondent six dynamiques (game dynamics) : la gratification, le statut, la réalisation (achievement), l’expression personnelle (créativité), la compétition, l’altruisme.

Quelques exemples de jeux mis en place par les sociétés :

  • La formation grâce à Lego

  • La chaîne hôtelière Accor a lancé une application sur Facebook pour les membres de son programme de fidélité. Baptisée A|Club, elle permet de réaliser des check-in, de collectionner des badges et de gagner des points convertibles en chèques cadeaux.

  • François Bayrou est le premier candidat à l’élection présidentielle à utiliser la gamification pour animer sa campagne sur le web. Les militants reçoivent des badges et des points s’ils répandent la bonne parole du centriste.

 

Cas IBM : commençons par celle qui a l’application pratique la plus immédiate. L’adoption de Lotus Connections. Grâce à Kudosbadges, un produit développé par un partenaire, IBM peut proposer des dispositifs très efficaces à la prise en main de Connections. L’utilisateur se voit proposer un certain nombre de tâches à accomplir un certain nombre de fois qui déterminent l’acquisition de badges de compétences dans des domaines clé de la maitrise de l’outil.

Ils sont affichés sur le profil de l’utilisateur…

Qui peut suivre sa progression…

Les badges sont classés et expliqués en fonction des réalisations qui ont permis de les obtenir…

Et ils correspondent bien sur à une logique qui vise à la maitrise de l’outil et l’acquisition de bonnes pratiques.

Maintenant, à vous de jouer !

Types d’innovation :

  • Création de réseaux sociaux internes
  • Jeux en réseau sur mesure
  • Gameplay évolutif
  • Street marketing et réseaux sociaux

Exemples d’utilisation :

  • Formation interne
  • Motivation de la force de vente
  • Challenge en entreprise

 

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.