« Façade Mapping » : quand l’événementiel fait le mur pour sortir dans la rue

Le « façade mapping » est au croisement entre l’affichage publicitaire et l’événement multimédia, tout en pouvant intégrer de l’interactivité. Aujourd’hui, le « façade mapping » constitue une nouvelle manière de communiquer.

La marque LG a utilisé cette technique de communication pour le lancement de son nouveau mobile. En effet,  en ce début de mois, les Berlinois ont pu assister à une vidéo projection en 3D sur la façade du Kulturbrauerei, centre culturel de Berlin, utilisant les caractéristiques architecturales du monument comme support de narration pour une animation d’environ 5 minutes. Le virtuel et la réalité se rejoignent et se confondent, finissant par se matérialiser par une pluie de goodies.

Dans le même principe,  Christopher Baker a mis en place son animation « urban echo » : le passant est invité à envoyer un message SMS via son mobile, son message se retrouve projeté sur la façade d’un bâtiment, tombant du toit, ricochant sur l’encadrement d’une fenêtre, glissant le long d’une gouttière  et venant s’encastrer sur les messages déjà envoyés par d’autres passants. Ces derniers deviennent ainsi spectateurs et acteurs de ce subtil mariage de la technologie et de l’art.

Types d’innovation :

  • Vidéo projection 3D
  • Art multimédia

Exemples d’utilisation :

  • Street marketing
  • Dispositif événementiel
  • Lancement de produit
  • Jeux

Claire est en charge du développement de MOONDA Event et gère la mise en place de dispositifs interactifs sur-mesure. Elle partage ses connaissances en que rédactrice sur CultureEvenement.com. Discrète et efficace dans son travail, son humour ne laisse pourtant personne indifférent !