Le Hashtag au cœur de la Coupe du monde de la FIFA 2014

A l’occasion de la Coupe du monde de la Fifa 2014, #CDM2014 (Hashtag), les marques ont mis en place différentes stratégies de communication pour bénéficier de la meilleure visibilité qui soit. Entre actions événementielles, publicités grands médias et campagnes connectées, les logos figuraient partout ! Mais la problématique qui éveille tout particulièrement notre curiosité se rapporte à l’avènement du Hashtag chez les supporters français, alors même qu’ils ne sont que 5% à détenir un compte Twitter actif le reste de l’année (selon une étude IPSOS).

Hashtag et marques : du sponsor classique au sponsor connecté

Lors d’événements mondiaux, la publicité TV reste un très bon moyen de toucher un public large. Les sponsors officiels des Bleus ont notamment pu être ravis de découvrir que 15,8 millions de téléspectateurs suivaient le match sur TF1 dimanche dernier (source : sportbuzzbusiness.fr). Mais les marques aiment à communiquer de façon de plus en plus connectée, les derniers grands événements sportifs de l’année 2014 nous l’ont ainsi prouvé (Sotchi, le Super-Bowl…). Alors en France, si le pic d’audience de la chaîne nationale sert aux annonceurs, il en est de même pour Twitter qui, avec les hashtag, s’annonce comme le média de référence pendant la Coupe du monde.


Twitter a ainsi invité les marques à s’insérer dans la conversation via l’achat de tweets  et de hashtags sponsorisés pour apparaître en haut des discussions, comme l’ont fait Carrefour et Renault, et à l’aide de tweets sur les bannières publicitaires des stades pendant les matchs. Un dispositif digital efficace pour cette Coupe du Monde, maîtrisé par SFR avec l’opération « Je poke les Bleus ». Dans le but d’envoyer des tweets de soutien à l’équipe de France sur leurs Smartphones lors des matchs, l’opérateur a mis en place un « Live-panneauting », un site web dédié donnait alors la possibilité à tous les supporters de motiver les joueurs à l’aide du hashtag « #JPLB ».

hashtag coupe du monde

Twitter, les Hashtags et les sportifs : une relation qui s’amplifie

Les dispositifs digitaux font donc vivre l’événement au-delà de son périmètre restreint, le meilleur levier pour y arriver étant de donner la parole aux participants sur les réseaux sociaux, notamment grâce aux Hashtags

Derrière la Coupe du Monde se cache une communauté de supporters acquise et fédérée autour du sport. Twitter représente alors un média pratique et efficace afin de réveiller les footeux (à grand coup de Hashtag) et de leur donner la possibilité de devenir de vrais journalistes.

Le réseau social va  donc être le média privilégié pendant toute cette Coupe du monde.

Support de veille et de communication pourtant peu utilisé par les Français, lors du premier match des Bleus plus de 3,9 millions de Tweets ont été générés : #CDM2014, #FRAHON, #AllezLesBleus, étant les Hashtags les plus utilisés (source : lesechos.fr). De quoi doter les français du statut de « supporter-acteurs » : un supporter connecté et qui a son mot à dire (ou à crier si l’on imagine l’euphorie des Français, tout juste après le premier but de Benzema) !

Seul hic dans cette frénésie de Hashtag ? Il pourrait bien mourir, Twitter réfléchirait en effet à sa suppression…

En attendant, rendez-vous le 20 Juin prochain pour, qui sait, un nouveau pic de French Tweets et de Hashtag ! #AllezLesBleus

Nous sommes créas, chefs de projets, devs, commerciaux, planneur strat' ou traffic manager au sein de l'agence de communication digitale MOONDA et nous partageons avec vous nos réflexions. Nous parlons de ce qui nous inspire, nous fait vibrer, nous challenge et nous amuse.