Cette année, la 3D s’est invitée au Mondial de l’Automobile

Au Mondial de l’Automobile 2010 , pour se faire remarquer, il fallait intégrer sur son stand une animation 3D. Plusieurs constructeurs/fournisseurs ont joué le jeu et c’était plutôt bien fait.

Sur le stand Michelin, les visiteurs pouvaient regarder un mini film en 3D ventant les mérites des nouveaux pneus de la marque. L’effet 3D était amplifié par la mise en place de dalles sensitives au sol : les spectateurs ressentaient sous leurs pieds ce qu’il se passait sur les écrans.

Le constructeur français Citroën, lui, est allé plus loin en proposant une immersion totale. En effet, il était possible de prendre place, virtuellement, à bord de la fameuse voiture de Sébastien Loeb et de vivre une expérience étonnante : voiture montée sur vérins,  visionnage d’un circuit en 3D, diffusion d’odeurs de bitume, d’air chaud, d’air froid etc.

Renault, quant à lui, a frappé fort en faisant appel à un grand nom du cinéma pour créer un court-métrage en 3D. C’est en effet Luc Besson  qui a réalisé ce film de 3 minutes mettant en avant la nouvelle voiture électrique de la marque.

Le constructeur allemand, Volkswagen, est resté plus sage en proposant aux visiteurs de visionner la nouvelle Passat sur des écrans 3D.

Du côté fournisseur, Bridgestone a allié réalité augmentée et 3D. En effet, les visiteurs pouvaient, en utilisant une douchette munie d’un écran et en la pointant vers un tag, visionner en 3D les composants d’un nouveau pneu écologique.

Types d’innovation

–          3D

–          Réalité augmentée

–          Dalles sensitives

Types d’utilisation

–          Lancement de produit

–          Marketing expérientiel

–          Inauguration

–          …

Claire est en charge du développement de MOONDA Event et gère la mise en place de dispositifs interactifs sur-mesure. Elle partage ses connaissances en que rédactrice sur CultureEvenement.com. Discrète et efficace dans son travail, son humour ne laisse pourtant personne indifférent !